Skip to main content

Depuis 100 ans, la communauté est au cœur de la mission de l'IPD.

Nous travaillons pour accélérer l'accès équitable, durable et abordable aux soins de santé au Sénégal, en Afrique et dans le monde entier.

87

ans de production de vaccins

31

Sites sentinelles de surveillance

12

laboratoires de référence nationaux, régionaux et mondiaux, y compris pour l'OMS

50

Doctorants et étudiants en Master

40

pays africains soutenus pendant les épidémies

50

publications par an

120

partenaires

400

employés (dont 46% de femmes)

8

sites à travers le pays

5

grands pôles de recherche

90

projets de recherche
Qui sommes-nous ?

De manière unique et innovante, l'IPD rassemble des capacités et des fonctions clés pour relever les défis de la santé publique en Afrique.

Créé en 1924, l'Institut Pasteur de Dakar œuvre pour accélérer l'accès équitable, durable et abordable à la santé en Afrique. Fondation sénégalaise à but non lucratif reconnue d'utilité publique, l'IPD fournit aux communautés des solutions de santé et des services de laboratoire, s'engage dans la recherche biomédicale de pointe et l'innovation, fabrique des vaccins et des produits de diagnostic essentiels aux populations africaines, développe le capital humain et s'engage dans des activités de santé publique telles que le renseignement épidémiologique, la réponse aux épidémies et la surveillance.

Nos 5 principaux pôles de recherche

Pôle de virologie

Pôle d'immunologie

Pôle de zoologie médicale

Pôle de microbiologie

Pôle d'épidémiologie

Notre comité de direction

L'IPD est composé de dirigeants issus d'horizons très divers et possédant un large éventail de compétences et d'expériences.

Guidés par la mission de l'IPD, ces dirigeants visent à construire un monde où chacun a accès à la santé, indépendamment de son lieu de résidence ou de ses revenus.

IPD Vision 01 - A female and male nurse sitting outside with rural children standing in the background
IPD Vision 03 - A young child gets injected in her arm
IPD Vision 02 - An outdoor view of the IPD facility in Senegal
IPD Vision 04 - An IPD technician working on his computer in the lab

Notre vision est de sauver et de protéger des vies.

L'IPD joue un rôle régional et continental important grâce à ses 12 laboratoires de référence spécialisés,

Nos piliers stratégiques 2022-2031 et nos programmes

Vaccin contre la rougeole et la rubéole

En 2022, l’IPD a lancé un nouveau programme visant à développer un vaccin abordable contre la rougeole et la rubéole (M/R) qui sera fabriqué au Sénégal. Pour atteindre cet objectif, l’IPD utilisera le processus de production intensifié Hip-Vax de Batavia Biosciences, conforme aux normes des bonnes pratiques de fabrication (BPF), pour produire du matériel contre la rougeole et la rubéole. L’IPD s’appuiera sur la plateforme de NevoLine™ Upstream Univercells Technologies pour accélérer le processus de fabrication. Le projet MR a quatre objectifs principaux :

  1. produire le premier vaccin MR en Afrique conformément aux normes nationales de qualité et de réglementation, et qui est préqualifié par l’OMS ;
  2. diversifier la base de fournisseurs pour les achats de l’UNICEF et le financement de Gavi en offrant un produit durable coûtant moins d’un dollar ;
  3. collaborer avec KU dans la mise en œuvre d’une présentation conventionnelle lyo MR 5 doses ; et
  4. mener des études de preuve de concept sur les nouveaux mécanismes d’administration du vaccin MR.

ARNm

L’IPD a établi une stratégie en matière de vaccins afin de diversifier son portefeuille de vaccins et d’être mieux positionné pour développer des vaccins d’intérêt pour la région. Dans le cadre de son objectif stratégique d’établir des capacités de biofabrication autonomes, l’IPD travaille en partenariat avec le centre de transfert de technologie de l’OMS pour le vaccin à ARNm afin d’obtenir cette technologie. La plateforme ARNm offre la possibilité de s’attaquer à diverses maladies, ce qui donne à l’IPD l’occasion de mener des recherches pionnières et de répondre directement aux besoins des populations africaines en matière de soins de santé.

Le programme de transfert de technologie de l’ARNm de l’OMS est une initiative visant à renforcer durablement les capacités de production locale dans les pays en développement grâce à la création d’un centre de transfert de technologie dans le Sud. Sept pays africains ont été sélectionnés pour recevoir cette technologie, dont le Sénégal, qui a désigné la Fondation de l’Institut Pasteur de Dakar pour mener à bien ce projet. Pour plus d’informations sur ce programme, veuillez consulter ce site.

DIATROPIX

Lancé en 2020 pendant le confinement de Covid-19, DIATROPIX a pour mission de produire des diagnostics abordables pour les épidémies négligées au Sénégal grâce au transfert de technologie. L’objectif est de combler les lacunes en matière de disponibilité, de qualité et d’accessibilité financière des tests de diagnostic. Actuellement, DIATROPIX a la capacité de fabriquer de 2 à 4 millions de tests rapides par an. Cependant, ses activités sont en cours d’expansion avec la construction d’un nouveau site de production semi-automatisé. Ce nouveau site aura une capacité totale de 50 millions de tests rapides par an.

En outre, DIATROPIX est activement engagé dans divers programmes, y compris le dépistage de la rougeole et de la rubéole, qui contribueront à la fourniture de vaccins et soutiendront la mission de GAVI.

MADIBA

(Fabrication de vaccins en Afrique et renforcement de l’autonomie)

En cours de construction dans la nouvelle ville de Diamniadio au Sénégal, MADIBA est une installation de pointe conçue pour permettre la production et le remplissage de vaccins d’intérêt régional en Afrique. L’équipement de remplissage et la chaîne d’approvisionnement ont été conçus pour convenir à divers types de vaccins, y compris les vaccins viraux vivants, les vaccins à ARNm et les vaccins à sous-unités protéiques, avec une capacité cible de plus de 300 millions de doses.

La vision à long terme de MADIBA est d’élargir le portefeuille de vaccins pour couvrir la rougeole/la rubéole, la polio, le rotavirus et de développer un candidat à la culture cellulaire pour la fièvre jaune. En tant que fabricant privilégié de CEPI en Afrique, l’IPD recevra le vaccin candidat contre la fièvre de Lassa pour la production à partir de 2026-2027.

AFRICAMARIL

En 1927, l’IPD a découvert le virus de la fièvre jaune et produit son vaccin vivant atténué depuis 86 ans sur le campus historique de Dakar. L’IPD est l’un des 4 producteurs mondiaux et le seul fabricant de vaccins préqualifié par l’OMS en Afrique. En 2013, l’IPD a initié le projet d’extension de son unité de production historique et la construction d’AfricAmaril a débuté sur le site de Diamniadio en 2019. Elle devrait être achevée d’ici à la fin de l’année 2025 et sera opérationnelle d’ici à la mi-début de l’année 2026. La nouvelle installation permettra d’augmenter la capacité de production de 3 à 8 millions de doses par an à 30 millions de doses par an.

Surveillance sentinelle syndromique au Sénégal (Réseau 4S)

L’IPD collabore avec le Ministère de la Santé depuis 2012 pour renforcer les activités de surveillance sentinelle de la grippe. Ce système de surveillance syndromique, qui a détecté Ebola à Dakar en 2014 et Covid-19 en mars 2020, permet d’identifier plus tôt les événements sanitaires inhabituels et d’apporter une réponse plus rapide en matière de santé publique. Son champ d’application couvre différents syndromes liés à des pathologies fébriles d’intérêt de santé publique au Sénégal, comme le paludisme, les infections à arbovirus et les diarrhées.

L’IPD a notamment joué un rôle essentiel dans la région, en fournissant un soutien en matière de surveillance et de diagnostic à plus de 22 pays africains pendant les épidémies. Le réseau 4S, composé de 28 sites de surveillance sentinelle répartis dans les 14 régions du Sénégal, est actuellement reproduit dans toute la région de la CEDEAO en collaboration avec le CDC Afrique et l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS)

Centre Africain de Résilience aux Épidémies (CARE)

CARE est établi à Dakar, au Sénégal, dans le but de promouvoir efficacement la préparation et la réponse aux épidémies. Installé sur le campus de l’Institut Pasteur de Dakar, CARE aura trois objectifs principaux. Tout d’abord, il vise à former la prochaine génération de dirigeants et d’intervenants de première ligne qui seront déployés sur les champs de bataille des épidémies. Deuxièmement, CARE se concentrera sur le renseignement sur les maladies en collectant, en stockant et en analysant de nombreuses données épidémiologiques afin de prédire et d’anticiper les futures menaces sanitaires. Enfin, il traduira la recherche sur les épidémies en valeur sociale et commerciale en encourageant une culture innovante et l’esprit d’entreprise.

KWAME

Pour l’IPD, l’opportunité réside dans la jeunesse africaine. Aujourd’hui, plus de 60 % de la population africaine a moins de 25 ans et les jeunes Africains devraient représenter 42 % de la jeunesse mondiale d’ici à 2030.

L’Institut Pasteur de Dakar a lancé l’initiative Knowledge & Workforce for Africa Manufacturing’s Equity (KWAME) pour “accélérer le développement d’une main-d’œuvre formellement formée en Afrique grâce à des collaborations avec les pays et les fabricants africains et avec une vision à long terme au niveau du système d’enseignement supérieur pour soutenir les projets de fabrication sur le continent”. Grâce à des partenariats, KWAME deviendra un centre d’excellence pour la formation à la biofabrication sur le continent, soutenant les ambitions de MADIBA en matière de production locale et permettant de fabriquer et de fournir des vaccins de haute qualité, abordables et pertinents pour l’Afrique au Sénégal, en formant des jeunes hommes et femmes à de nouveaux emplois qualifiés.

Laboratoire de Biologie Médicale

Le Laboratoire de Biologie Médicale de l’Institut Pasteur de Dakar est un laboratoire d’analyses biologiques ouvert au grand public.

Il dispose actuellement de 2 sites de prélèvement : le site du Plateau près de l’hôpital Le Dantec et son annexe, et le site de la VDN près de la foire de Dakar.

Nous accueillons nos patients de 7h30 à 18h du lundi au vendredi et de 7h30 à 11h30 le samedi.

Tous les paramètres analytiques sont contrôlés quotidiennement (contrôle de qualité interne) et le LBM participe à plusieurs programmes d’évaluation externe de la qualité tout au long de l’année pour tous les paramètres.

Laboratoire de sécurité alimentaire et d’hygiène environnementale

Pour de nombreux hôpitaux, cliniques, industries, restaurants, hôtels, agences hydrauliques, nous offrons une large gamme de services tels que :

  • Analyse de l’eau de dialyse
  • Eau potable
  • Restauration
  • Contrôle de la stérilité des équipements
  • Qualité de l’air dans les salles blanches
  • Hygiène des surfaces (locaux et équipements)
  • Identification des germes
  • Qualité de l’eau
  • Qualité des matières premières
  • Autocontrôle des produits finis
  • Contrôle des circuits d’eau, qualité de l’eau des piscines
  • Contrôle de la qualité des repas….

Centre International de Vaccination

L’Institut Pasteur de Dakar est réputé pour son excellent service de vaccination et son personnel qualifié. Nous proposons plusieurs vaccins pour tous les âges.

Autres services:

  • Consultation pré-vaccination et suivi post-vaccination
  • Mise à jour des carnets de vaccination
  • Préparation d’un duplicata en cas de perte du carnet de vaccination Duplicata
  • Certificat de contre-indication
  • Vaccination de masse dans les structures demandeuses (entreprise, école…) avec possibilité de déplacement de nos équipes.

Centre de Traitement Anti-Rage

La rage est une maladie virale transmise à l’homme par la salive d’animaux infectés (souvent des chiens), en cas de morsure, de griffure ou de léchage d’une peau ou d’une muqueuse blessée.

Il existe un vaccin sûr et efficace pour protéger contre la maladie avant l’exposition et pour la traiter par la suite.

Selon le cas, l’IPD administre soit un sérum contre la rage ou un vaccin contre la rage

Nos Partenaires

Notre famille de partenaires nous permet de sauver et de protéger des vies.

Voir les partenaires

Voulez-vous nous rejoindre?

Envoyez votre candidature à talents@pasteur.sn

De manière unique et innovante, l’IPD rassemble des capacités et des fonctions clés pour relever les défis de la santé publique et faire face aux menaces mondiales – et joue un rôle régional important dans ses partenariats avec l’OMS et dans la lutte contre les maladies infectieuses.

À l’IPD, nous inspirons, formons et attirons des femmes et des hommes passionnés et visionnaires pour développer des solutions significatives et efficaces aux problèmes de santé publique en Afrique ! Notre ambition est de diriger, d’influencer et d’améliorer la santé humaine, chaque jour, de manière sûre et durable.

Pour récupérer vos résultats d'analyses biologiques CLIQUEZ ICI

Logo centenaire blanc

Contact

T: + 221 33 839 92 00

E. communications-ipd@pasteur.sn

Adresse

36, Avenue Pasteur

B.P. 220 – DAKAR

Suivez-nous via @pasteurdakar sur les pages des réseaux sociaux

© 2024 Institut Pasteur de Dakar. Tous droits réservés.